L'EGLISE DE L'ASSOMPTION

                   Au centre du village, l'église a été bâtie à la fin du 13ème au début
                               14ème siècle en intégrant des vestiges romans, notamment pour le choeur à
                               chevet plat. Quant à la nef, sa reconstruction à deux travées voûtées d’ogi-
                               ves ne date que de 1859. Entre 1898 et 1900, les murs du clocher furent                               démolis jusqu'au bandeau, remontés avec les baies d'origine et exhaussées. L'horloge fut posée en 1903.
    Le clocher carré est percé au nord et au sud de baies jumelles plein cintre(13è s.) et à l'ouest et à l'est par trois baies plein cintre(16è s.). Le carré est limité par quatre énormes piliers présentant une remarquable frise romane.
    Dans la chapelle à droite se trouvent quatre dalles funéraires à effigies gravées : celle de Jean III de Châteauneuf (1294) ; celle de sa veuve Guillemette de Villaines les Prévostes (1301), celle de Guillaume II de Châteauneuf, leurs fils (1303) ; celle de Guillaume- Raymond de Châteauneuf, curé de Vandenesse (mort en 1347).
    On voit aussi une Vierge et l'enfant qui tient un parchemin où est gravé AVE, du 14ème siècle, en bois et quatre statues du 15ème, les trois premières au maître-autel (La Vierge et l'Enfant, St Blaise, St Eutrope) et l'autre équestre, polychromée, dans la chapelle à droite (St Georges combattant le dragon).              
     A l'extérieur, le petit clocher a été heureusement restitué en 1991 à sa forme originelle.                               Depuis 1899, il avait été remplacé par une flêche en ardoise sans style.
                              Il est à noter que, dans le cimetière, sont dressées des sépultures d’aviateurs                               britanniques tombés à Esbordes le 9 août  1943 (voici la tombe de ces deux
                              soldats).
                               En 1991, le clocher pointu a été remplacé et ramené à sa for-
                               me initiale. L'église de Vandenesse a bénéficié d'une complè-
  te rénovation (maçonnerie, boiseries, éléctricité, peinture, vitraux et statues)
  et la chapelle de  droite a permis de mettre en valeur une littre funéraire mu-
  nie de blasons.
  Les travaux étant terminés, l'inauguration a eu lieu le 12 septembre 2004 à
 10 h 30 et concélébrée par le vicaire général, le père François TOUVET,  représentant Mgr  Minnerath, évèque de Dijon accompagnée du Père Houdart, curé du canton accompagné de  deux anciens curés, le père Roclore et le Père Demaizières en présence d'une foule considé-
  dérable pour l'occasion. Voici les photos de la rénovation



Le village